Espace Adultes

  • Imprimer

livre coeur 4   

 

 Les coups de coeur des bibliothécaires

 

 

 

Romans

Buveurs de vent / Franck Bouysse

buveurs ventUn roman noir rural, le drame se distille petit à petit... L'auteur nous plonge au cœur d'un bled paumé, placé sous la coupe d'un propriétaire tyrannique, un dictateur mégalomane et ses sbires à la mine patibulaire. Ses habitants ont depuis longtemps plié l'échine et ne semblent guère avoir envie de réagir. C'est aussi l'histoire de trois frères et une sœur que rien ne peut séparer, un lien très fort les unis. Leur père a la main lourde, il ne sait pas communiquer. Leur mère quant à elle reste cloitrée dans sa bigoterie, seul le grand-père observateur silencieux, reste proche et veille sur cette fratrie éprise d'amour et de liberté, dont Mabel, la révoltée, jeune femme insoumise qui sans le vouloir sera le déclencheur d'une révolte au cœur de la vallée. Un roman passionnant, original, sombre, illuminé par cet amour fraternel si fort, une histoire qui nous alpague et ne nous lâche plus...

Esaü / Philip Kerr (réédition)

Esau 2Vous aimez les intrigues policières, la science et l'alpinisme ? Alors plongez vous dans ce polar ayant pour cadre la montagne sacrée et interdite du Machapuchare. Ecrit avant la Trilogie berlinoise, oublié puis réédité récemment par les Editions du Mont Blanc, ce roman magistral révèle un Philip Kerr déjà au sommet de son art. Méticuleux, documenté, passionnant, ce roman vous entraînera jusqu'aux neiges éternelles ! Une pensée pour Philip Kerr hélas décédé en 2018...

 

 

 

Liv Maria  / Julia Kerninon

KerninonLiv Maria nait sur une île Bretonne dans une famille aimante, sa mère tient un café, son père, marin norvégien, lui transmet le goût de la lecture. Une agression traumatisante à 17 ans l’oblige à quitter son environnement paisible et à partir à Berlin chez une tante comme fille au pair. Elle y découvre l’amour d’un homme marié. Obligée de rentrer au pays, des années plus tard alors qu’elle est mère, elle étouffe... Julia Kerninon réussit, à travers un remarquable portrait de femme à différents moments de sa vie, un roman subtil, intimiste qui captive et émeut. L’écriture délicate, fluide, chaleureuse traduit néanmoins la liberté, le courage d’une femme qui se bat, qui aime pour ne pas sombrer. Un coup de cœur de la Rentrée littéraire.

 

No Home / Yaa Gyazi

no home"No home" est le premier roman de cette jeune romancière ghanéo-américaine. Un premier roman magistral puisque Yaa Gyasi déroule une fresque de 250 d'histoire de l'esclavagisme. Deux soeurs séparées, deux lignées confrontées au trafic triangulaire et à la violence des hommes s'entremêlent pendant 8 générations : l'une africaine, l'autre américaine. La force du roman de Yaa Gyasi est de ne pas être binaire : il n'y a pas d'un côté les bons, de l'autre les méchants. Un roman riche, complexe, instructif et passionnant.

 

 

 Documentaires

 Le charme secret de notre graisse / Dr Mariette Boon et Pr Liesbeth Van Rossum

le charme secret de notre graisseUn titre d'actualité après les agapes des fêtes de fin d'année ! Ecrit par 2 spécialistes, docteurs en médecine dont les travaux de recherche ont été récompensés à de multiples reprises, cet ouvrage passionnant présente une synthèse sur le rôle de la graisse corporelle dans l'organisme. Vous saurez tout sur le mécanisme de régulation des graisses dans notre corps, comment ce dernier peut facilement être déréglé et aboutir à un surpoids ou sous-poids. Les éléments perturbateurs sont multiples : internes (gènes), externes (médicaments, perturbateurs endocriniens, virus, aliments...). Vous découvrirez également le rôle surprenant de la graisse dans les mécanismes de dépression ainsi que les dysfonctionnements amenant au diabète, maladies cardiovasculaires et cancers. Passionnant !!

A découvrir à l'espace adultes de la médiathèque, cote 616.39 BOO.

 

« Où est le sens » ? de Sébastien Bohler

BohlerNotre cerveau, ses rouages, dérives et désillusions… Avec cet ouvrage magistral, Sébastien Bohler, polytechnicien, Docteur en neurosciences et rédacteur en chef du magazine « Cerveau et psycho », signe et persiste. Il avait décrit en 2019, dans « Le bug humain », la façon dont nos mécanismes cérébraux primitifs, commandités par notre striatum, sollicités par le fameux "circuit de la récompense" nous poussent à détruire notre planète. L’auteur, dans un style alerte, rythmé, et impeccable, au ton humoristique, au développement implacable et nourri de références de recherches scientifiques systématiques, nous révèle dans ce nouvel opus, les tribulations d’une autre zone de notre cerveau humain  : le cortex cingulaire, en lutte constante avec ses incertitudes et en quête perpétuelle de sens pour s’assurer une survie exempte de folie. Avec la prise de conscience que la négation de notre environnement naturel et sa destruction par nos modèles productivistes, technologiques, économiques et ultra-consuméristes mènera l’espèce humaine, inexorablement, à sa propre perte, vers sa propre fin. A moins que… ?

 

Une femme en contre-jour / Gaëlle Josse

josseGaëlle Josse esquisse une biographie sensible de Vivian Maier (1926-2009), américaine d’origine française, nourrice à New-York, photographe amateur, au succès mondial posthume, comparée à Robert Doisneau.  Ces 100 000 photographies jamais montrées, certaines non-développées,  retrouvées dans un garde-meuble à Chicago, achetées par hasard aux enchères par John Maloof dont il racontera l’incroyable histoire de leurs découvertes dans ce film.  Ses portraits, plein d’humanité, révèlent une attention particulière aux démunis, aux anonymes, aux perdants du rêve américain et ses autoportraits dévoilent la solitude de l’artiste. G. Josse réussit un hommage sensible à cette mystérieuse photographe

 

Bande dessinée :

Love Corp / scénario J.Personne, illustrations Lilas Cognet

Love corpL’entreprise Love Corp vient de mettre en point un bracelet révolutionnaire qui permet de trouver son âme sœur dans un rayon de 7 mètres. Très vite c’est le raz-de-marée, les ventes décollent. Et les couples se créent. Mais dans un monde où la technologie a mis fin au hasard, quelle place reste-t-il pour les émotions ? Cette bande dessinée questionne certaines pratiques contemporaines (Tinder, Meetic...) et s'interroge avec finesse et sensibilité sur la nature de l'amour. Un amour programmé, calculé, est-ce toujours de l'amour ?

 

 

Tant pis pour l'amour : ou comment j'ai survécu à un manipulateur / Sophie Lambda

LambdaCe roman graphique raconte l’idylle amoureuse de l’auteur pour Marcus qui s’avère être au fil du récit un manipulateur narcissique. Au début tout respire la fusion, la complicité puis les éclats de colère de Marcus, sa violence, ses mensonges, la manipulation s’infiltre dans la relation et tout dégénère jusqu’à la descente aux enfers de l’auteur. Le mécanisme du harcèlement moral, très bien documenté, est explicité à travers le témoignage de l’auteur ainsi que tout le processus de guérison. Malgré un propos dur, les trouvailles graphiques apporte de l’autodérision, de la lucidité et permet des respirations humoristiques. Sophie Lambda veut faire œuvre salutaire, alerter, donner de l’espoir et aider les potentielles victimes. Cette autobiographie courageuse est bouleversante et paradoxalement souvent drôle…

 

 

Incroyable / scénario de Zabus et illustrations d'Hippolyte

IncroyableJean-Loup, 11 ans, est un petit garçon très particulier : tourmenté par de multiples TOC, il parvient néanmoins à se construire un monde plein de fantaisie et d'imagination. Doté d'une grande intelligence, sa maîtresse lui demande de représenter sa classe au concours régional des exposés... Quelle épreuve pour Jean-Loup ! Mais au bout du chemin, il parviendra à la source de ses difficultés... Un récit d'une grande tendresse, avec une pointe d'humour, oscillant entre réalité et onirisme, mis en valeur par le dessin délicat et aquarellé d'Hippolyte.

 

 

Peau d'homme / Hubert et Zanzim

Peau d hommeDans l'Italie de la Renaissance, Bianca est en âge de se marier. Pour faire connaissance avec son promis, elle revêt une peau d'homme, trésor familial se transmettant de mère en fille, qui lui permet de se transformer en homme. Peau d'homme, illustré par Zanzim, questionne de manière poétique, tendre et drôle l'identité sexuelle. Hubert promeut la tolérance entre les sexes et s'inscrit contre l'homophobie. Des problématiques très actuelles que l'éloignement (le récit se déroule à la Renaissance) rend intemporel.